Mon vieux Daniel Guichard parodie engagée

bien avant les présidentielles 2012



Mon vieux Daniel Guichard parodie engagée


L’odieux

Avec ses vieux thèmes recyclés
On le revoit à la, télé
Baver ses amalgames foireux
L’odieux

L’immigration c’est sa rengaine
On sent la haine dans sa dégaine
Ses longs discours suintent un peu
L’odieux

Les peurs il en fait ses compères
On sait comment il prospère
Comment la bête immonde grandit
Oh oui, grandit

Avec ses vieux thèmes recyclés
Il a posé en censuré
Les médias sont tombés dans l’jeu
D’l’odieux

J’l’imagine entre deux rots
Cherchant c’qu’il appelle un bon mot
Un calembour trop pernicieux
Odieux

Comme sa vie doit être monotone
On voit bien qu’il n’aime personne
Un pauvre type plutôt malheureux
J’suis sur, l’odieux

Avec ses vieux thèmes recyclés
Il a pourri la société
Des clones marchent sur ses pas boueux
D’l’odieux

Lui qu’édita des chansons
Pas du reggae, ni d’rock, ni d’sons
C’était plutôt militareux
Avec l’odieux

On s’croyait pourtant protégés
On s’disait si civilisés
Et c’est une si grande régression
Sommes-nous, si con !

Dire qu’sa fille va lui succéder
Comme quoi les femmes peuvent disjoncter
Y’aurait préféré un morveux
L’odieux

On pourrait le traiter d’crétin
Ajouter tagada tsoin tsoin
Dès qu’il joue l’candidat sérieux
L’odieux

Mais quand on change de président
Y’a du droit d’antenne pour ces gens
On dit qu’ça permet le débat
J’crois pas

Quand on voit notre démocratie
C’est d’un Coluche qu’a b’soin l’pays
Lui dirait sans élever la voix
« casse-toi »

Œuvre originale : Mon vieux (M. Fricault / D. Guichard /J. Ferrat)
Interprète originel : Daniel Guichard

L’odieux (Stéphane TERNOISE)

Vieille canaille revu en Vieille fripouille
On ira tous au paradis de Michel Polnareff, une Parodie très sarkozyste

On ira tous au paradis : Parodie voter Sarkozy

Le parodiste : versant théâtre

Le contact Parodiste

accueil auteur de parodies

A LIRE : ebook des parodies de chansons de Ternoise
ebook des parodies de chansons
(Ce texte figure dans cet ebook)


Etre parodiste, ce n'est pas forcément écrire un texte d'actualité qui se ra oublié, dépassé le lendemain. Ainsi "tout tout tout, vous saurez tout sur Sarkozy..." est toujours vrai...

Tout comme la parodie sur Juppé Alain (non chantée elle, donc présentée par son auteur)

Vous abonner à la chaîne gratuite PARODIQUE et PLUS de TERNOISE vous permettra de tout suivre...