sketch sur le Karcher de Sarkozy et sa réélection en 2012





Un sketch sur le célèbre Karcher de Sarkozy et sa réélection prévue en 2012. Le parodiste écrit aussi des sketchs... demandez !

Karcher et réélection

« Sarkozy ne pense qu’à sa réélection. » Je n’ai pas mis l’ensemble des français influents sur table d’écoute comme l’un de mes prédécesseurs que je ne nommerai pas par respect pour la fonction présidentielle.
Mais quand même, je sais ce qui se dit dans les chaumières : « Sarko ne pense qu’aux élections. »
Carla pourrait vous confirmer que je ne pense pas qu’à mon érection. » Coupez, mon élection. A force de fréquenter Rachida, on dit n’importe quoi !
(met la main à son oreillette) Nous sommes en direct. J’assume donc mon lapsus. Bonsoir Rachida. Et vous confirme que je ne pense pas qu’à ma ré-élection.
Vous ne savez pas les soucis quotidiens qu’un président peut avoir.
La semaine dernière, c’est mon karcher qui est tombé en panne.
Je sais, depuis 2002, je l’ai bien utilisé.
Je l’ai bien prêté aussi à mes amis, Besson, Hortefeux, Besson. C’est fou comme un karcher est utile dans ce pays.
Et ça tombe mal, cette panne, à quelques mois de ma réélection.
Alors j’ai appelé Jean, Jean Sarkozy, le président qu’il vous faudra dans 20 ans, Jean Sarkozy, mon fiston à la mobylette bleue entourée de trois compagnies de CRS, pour voir si à Darty, ils ne pouvaient pas l’échanger contre un neuf.
J’ai promis de faire des économies durant les derniers mois de mon premier quinquennat donc d’éviter à l’état de racheter un karcher neuf.
Je pense que les françaises et les français seront sensibles à ce geste. Et quand on connait la fille du patron, même un vieux karcher de 2001, on peut réussir à l’échanger contre un neuf, surtout quand on arrive en mobylette bleue entourée de trois compagnies de CRS.
Jean est revenu déçu mais chez Darty, ils ne font pas de Karcher, parait que c’est chez Casto.
Carla lui a offert une montre pour le dérangement, à mon cher et prometteur Jean. On dirait son père, vous ne trouvez pas ?
Et chez Casto, tout Sarko que je suis, un jeune vendeur a osé prétendre que mon karcher n’était plus garanti !
J’ai hésité entre nationaliser Casto mais je ne suis pas socialiste, oui lui répondre « Casse-toi pauvre con. » Finalement Carla a une nouvelle fois tout arrangé, elle m’a acheté un nouveau karcher, elle est pétée de fric, cette nana !
Elle a même pas payé avec la carte bleue de l’Elysée ! Elle est pétée de fric, cette nana !
Donc je peux rassurer mon électorat, grâce à Carla, j’aurai un karcher tout neuf pour la campagne présidentielle, et ça n’a pas coûté un centime à l’état !


Plus de textes sur le portail
sketch comique avec de nombreux textes inédits.

Retrouvez les aventures de Nicolas et Carla !
Elle a même pas payé avec la carte bleue de l’Elysée ! Elle est pétée de fric, cette nana !
Donc je peux rassurer mon électorat, grâce à Carla, j’aurai un karcher tout neuf pour la campagne présidentielle, et ça n’a pas coûté un centime à l’état !

Vieille canaille revu en Vieille fripouille
On ira tous au paradis de Michel Polnareff, une Parodie très sarkozyste

On ira tous au paradis : Parodie voter Sarkozy

Le parodiste : versant théâtre

Le contact Parodiste

accueil auteur de parodies



Etre parodiste, ce n'est pas forcément écrire un texte d'actualité qui se ra oublié, dépassé le lendemain. Ainsi "tout tout tout, vous saurez tout sur Sarkozy..." est toujours vrai...

Tout comme la parodie sur Juppé Alain (non chantée elle, donc présentée par son auteur)

Vous abonner à la chaîne gratuite PARODIQUE et PLUS de TERNOISE vous permettra de tout suivre...